Lasagnes à la bolognaise.

Lasagnes à la bolognaise.

Quand on grandit, les goûts changent et on devient en général de moins en moins difficile.
Par exemple, dans mon souvenir, je n’aimais pas vraiment les lasagnes. En y réfléchissant mieux je me suis dit que ce que je n’aimais pas, c’était les lasagnes avec des pates toutes dures, « al pas cuite »,  et avec des gros morceaux de tomates ou une bolognaise très moyenne.
Comme ma chérie adore les lasagnes et qu’il faut toujours faire plaisir à sa chérie, j’ai fait des lasagnes.

J’avais une bonne idée de la manière dont on les faisait, j’ai vérifié sur internet je ne sais plus sur quel site et je me suis lancé.

Réalisation : Les lasagnes à la bolognaise.

Durée : Environ 30 minutes de préparation et 30 à 45 minutes de cuisson.

Coût :  Entre 10 et 15€ pour 8 à 10 assiettes.

Ingrédients :

Pour la sauce bolognaise :

  • Environ 700g de viande hachée (boeuf à environ 15% de MG) crue.
  • 2 pots de « sauce tomate cuisinée » (environ 400g).
  • Un tube de concentré de tomates.
  • Huile d’olive.
  • Un peu de beurre.
  • 3 oignons (4 ou 5 si petits).
  • Persil frais ou déshydraté.
  • Herbes de provence.
  • Des épices : Curry, ail semoule, piment, sel, poivre.
  • Sucre en poudre.
  • Depuis peu j’ai du basilic frais dans le jardin, c’est un plus qui n’est pas indispensable.
Pour la sauce béchamel :
  • Beurre
  • Farine
  • Lait
  • Noix de muscade.
Pour le plat de lasagnes :
  • Des lasagnes ! Un paquet de 500g suffira largement.
  • 400 à 500g de mozzarella ou éventuellement de l’emmental ou du gruyère rapé (moins bien).

Ustensiles :

  • Une grande poêle
  • Une casserole.
  • Un grand plat qui va au four.
  • Un fouet.

Etape 1 : Préparer la sauce bolognaise.

Procéder comme dans la recette des spaghetti bolognaise.

 Etape 2 : Préparer la sauce béchamel.

Simultanément à l’étape 1, je prépare une béchamel. Ce n’est pas quelque chose que j’ai analysé tant que ça donc je ne vais pas m’étaler. En général je tente le mélange et ça se passe bien :

Je commence par faire fondre doucement 20 à 30g de beurre, puis je rajoute 3 ou 4 cuillères à soupe de farine. Je mélange avec un fouet et je rajoute d’abord un peu de lait en mélangeant bien avec le fouet puis le reste d’un demi litre de lait et un peu de noix de muscade, bien saler et poivrer.
Tout compte fait, on pourrait même en faire davantage car j’ai trouvé que la béchamel ne se sentait pas assez.
C’est une sauce dont on peut facilement adapter la quantité ou l’épaisseur en rajoutant plus ou moins de lait.
Il est cependant plus délicat d’épaissir par la suite en rajoutant plus tard de la farine, car on risque de faire des grumeaux.

La sauce va épaissir avec la montée en température du lait. On peut aller jusqu’à l’ébullition en surveillant et en mélangeant bien car ça à tendance à attacher au fond.

Sur la photo ci dessus, j’ai déjà un peu pioché dans chaque sauce.

Etape 3 : Préparer le plat.

Le but de l’opération est de réaliser des couches horizontales dans le grand plat,  en alternant la sauce et les lasagnes crues qu’on trouve sous forme de plaquettes rectangulaires au rayon pâtes de n’importe quel supermarché.

On peut préchauffer le four à 180° pendant qu’on prépare le plat.

J’ai trouvé plus stylé de faire pas mal de couches pas très épaisses plutôt que de me limiter à 3 couches comme je l’ai vu sur certains sites. J’ai aussi voulu alterner béchamel et bolognaise, voilà ce que ça a donné :

Les photos ne sont pas toujours contractuelles mais c’est pour illustrer.

On commence par une couche de bolognaise tout au fond. On répartit bien la sauce avec une cuillère et on essaye d’égaliser.

Puis une couche de pates. Il faut alors réaliser une jolie mosaïque, c’est plutôt marrant. C’est sans doute beaucoup plus facile car on a moins de coupes à faire avec un plat rectangulaire. Avec mon plat ovale, j’ai du faire des coupes en biais et rattraper les zones vides avec les chutes, mais c’est très bien passé, de toute manière il faut remplir à peu près. Je pense qu’il vaut mieux éviter de superposer 2 plaques car elles vont absorber de l’eau lors de la cuisson, et risquent alors de mal cuire ou on aura alors une zone plus épaisse.

Puis une couche de béchamel, on procède comme pour la première couche.

A nouveau une couche de lasagnes.
Puis j’ai enchaîné avec une couche bolognaise et mozzarella :

Encore une couche de lasagnes.
Puis une deuxième couche de béchamel.
Une Quatrième couche de lasagnes.
Et enfin une troisième couche de bolognaise.

Les 2 sauces étaient vides.

J’ai alors recouvert le tout du reste de mozzarella coupée en longues bandes fines. Comme c’était un peu insuffisant pour couvrir le tout, j’ai complété avec un peu d’emmental rapé.

Voici ce que ça donne sur la hauteur, on a du mal à distinguer toutes les couches :

Etape 4 : Cuisson au four.

On enfourne le plat, les lasagnes vont cuire en absorbant l’eau des sauces et les fromages vont fondre. Du coup j’ai hésité à humidifier un peu les couches. C’est peut être cette absorption qui a beaucoup fait réduire les couches de béchamel, mais au final c’était tout de même très bien et pas du tout sec malgré ça.
Une trentaine de minutes suffisent généralement pour cuire les lasagnes, mais on vérifiera à l’aide d’un couteau, pour voir si elles sont bien molles.

Voici le plat à mi cuisson :

On remarquera qu’on a utilisé peut être 400g de lasagnes pour tout ce plat avec lequel on pourra faire 10 bonnes assiettes, alors que pour faire des spaghetti bolognaise pour 10, j’utiliserai au moins 1kg de spaghetti.

Et enfin en sortie de four, encore une photo très moyenne, je ne suis pas prêt d’écrire un article sur la photographie.

C’était ma première fois et elles étaient vraiment bonnes, donc n’hésitez pas à vous lancer !
Je pense que ce qui est important c’est de bien proportionner le plat au niveau du ratio sauce / pâtes. Il faut avoir des pâtes à manger, mais quand on sert des parts, c’est toujours désagréable de manquer de sauce, ou si plusieurs couches de pâtes sont directement collées. Il faut donc s’appliquer un peu là dessus !
La mozzarella au milieu c’est aussi vraiment très sympa.

Bref, j’ai fait des lasagnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *