Théories en tout genre : Certitudes contre Probabilités.

Depuis pas mal de temps, Internet a permis de diffuser massivement l’information. La bonne et la moins bonne.  Avec ses forums, ses blogs, ses productions en tout genre, c’est pas le contenu qui manque.

Tous les sujets y sont traités et la mode est à la polémique. Les débats sont houleux, et on assiste aux clashs violents des « moutons » face aux « illuminés », des « pseudos-scientifiques à l’esprit fermé » face aux « débiles crédules ». J’utilise ici les mots avec lesquels se désignent entre eux les différents protagonistes. J’essaye dans la mesure du possible de ne pas tomber dans ce type de condescendance. D’ailleurs, j’ai utilisé le mot débat, mais dans ce type de climat, c’est souvent difficile d’aller au constructif.

J’ai été assez engagé dans la polémique autour du film « la révélation des pyramides », et ce qui m’a le plus frappé, c’est cette condescendance réciproque, chacun vissé à ses certitudes, prenant l’autre pour un attardé qui n’a aucune vision claire de la réalité. Pourtant l’un des deux se trompe (ce qui ne fait pas de lui un attardé !)

Je suis également un fidèle lecteur de Reflets. Récemment, Yovan, un des rédacteurs, a pris la position très délicate de remettre en cause la responsabilité de l’homme et du CO2 sur le réchauffement climatique. Là encore, les commentaires ont donné lieu à des échanges très tranchés. (le mien est plutôt soft)

Ce qu’il a justement fait remarquer, c’est qu’il y a des sujets sur lesquels on peut remettre en question et pointer des vices et d’autres sur lesquels pèse une chape de plomb.
Qui décide des sujets sur lesquelles tu es forcément un idiot si tu ne crois pas à la théorie officielle et/ou majoritairement admise ?
Par exemple dans le dernier SLT, Ardisson a encore taquiné Bigard sur le 11 septembre.

En réalité quelles sont nos certitudes sur tous ces sujets à polémique ? En étant parfaitement honnête, il faut reconnaître que dans la majorité des cas, on n’a que des convictions et que chaque hypothèse n’a qu’une certaine probabilité d’être vraie et cette probabilité n’est pas 1. Même si elle est parfois très forte, elle n’est pas certaine.
Ensuite,il y a une différence entre avoir une conviction et la défendre et prendre son interlocuteur pour un idiot parce qu’il ne pense pas comme nous et qu’il a alors forcément tort sur toute la ligne.
N’oublions pas que l’on aborde souvent des choses complexes, où les intérêts financiers, politiques ou autres sont plus ou moins importants et rendent difficile la recherche de la vérité.

Les scandales qui démontrent la corruption des scientifiques, de certains médias, la manipulation de la vérité et plus généralement de l’opinion ne manquent pas :

  • Industrie du tabac (Golden Holocaust)
  • Climatgate
  • L’histoire du pétrole (cartels, régimes politiques, manipulation des estimations, raisons des conflits armés, etc.)
  • La collusion entre certaines société et les acteurs politiques (Golman Sachs, entre autre)
  • Toxicité des pesticides.
  • Société de consommation = société heureuse …
    J’arrête là parce que je pourrai y passer la soirée.

Extrait d’interview de Noam Chomsky, vue dans le zapping d’hier :

La première chose que je fais le matin tous les jours, c’est lire le New York Times. Je sais qu’il y a beaucoup de tromperie, de distorsion et de désinformation mais il y a aussi  beaucoup d’information, et quand il y a un parti pris ou une désinformation, vous pouvez trouver d’où vient la contradiction.
C’est à ça que sert votre cerveau.

On vit dans un monde où il est admis qu’on nous ment, qu’on nous manipule, à différentes fins, souvent vénales. C’est pas la théorie du complot d’un quelconque allumé, c’est la nature de l’homme et son histoire, qui se répète.
A partir de là, je comprends l’individu qui doute, qui ne sait plus à quoi s’en tenir et où s’arrête le mensonge, la tromperie omniprésente dans notre quotidien.

Alors il serait parfois prudent d’arrêter de jouer au malin et de prendre son interlocuteur de haut, quelle que soit sa position. Aussi parce que ce n’est pas en l’insultant qu’on le fera réfléchir et évoluer vers une position plus « raisonnée ».
D’une prise de conscience sur différents sujets, on arrive naturellement à des questions de société et à l’avenir.
De ce coté là, y’a des défis qui nous attendent et on peut arriver à des choses ensemble, en faisant preuve de pédagogie, ou échouer dans la division et la haine.

Petite liste de questions comme ça :
Je traiterai quelques sujets prochainement en détail,  là je vais juste m’amuser à donner mon estimation de la probabilité en % de mon hypothèse préférée, vite fait, à la louche.

  1. Dieu existe-t-il ?
    Non 70% 
  2. Qui a construit les pyramides ?
    Les égyptiens d’il y a environ 4500 ans. 70%
    (Pour les nombreux lecteurs redirigés de près ou de loin par LRDP, j’ai promis un article de synthèse il y a pas mal de temps déjà, je vais m’y coller)
  3. Nos conversations téléphoniques sont-elles ou du moins ont-elles déjà été collectées par une ou des agences de renseignement ?
    Oui, 95%
  4. Bon nombre d’industries pratiquent-elles l’obsolescence programmée ?
    Oui, 95%
  5. Les raisons des conflits armés sont-elles celles  avancées par les gouvernements et relayées par les médias de masse ?
    Non 90%, mais les causes sont souvent multiples et complexes, en revanche on cache dans la plupart des cas le mobile de la ressource, surtout énergétique . 
  6. L’homme par son utilisation massive de pétrole, charbon et gaz est-il responsable du dérèglement climatique ?
    Oui 80%
  7. L’Energie libre existe-t-elle ?
    Non 99%
  8. Qui est responsable des attentats du 11 septembre ?
    Des furieux, assis sur leurs certitudes, menant la guerre sainte et idéologique contre l’Amérique (pas forcément à tort sur toute la ligne d’ailleurs, dans les motivations, mais complètement tort dans les méthodes) et menés par Oussama : 75% 
  9. Est-on allé sur la lune ?
    Oui 70% 
  10. La vie Extra Terrestre existe-elle ?
    Oui 99% 
  11. Si oui, sont-ils déjà venus sur Terre ?
    Non 80% 
  12. Les gouvernements sont-ils corrompus ? si oui, par qui et dans quelle mesure ?
    Oui 95%  par des groupes financiers, industriels, lobbys divers et dans une mesure problématique pour l’intérêt collectif. 
  13. Le PSG sera-t-il champion de France ?
    Oui, 98%.
    Mais 98% c’est pas 100% messieurs les « spécialistes », je sais pas de quoi, mais certainement pas des probas.
    (4×3 = 12 points, ils n’auraient donc 100% qu’avec une avance de 13 points.) 

Faites vos pronostics !

Sur ce, j’ai  vu un beau paquet de documentaires ces derniers temps.
J’ai essayé de mettre tout ça en perspective et de ranger le bordel que j’ai dans la tête pour construire quelque chose de cohérent, ainsi que des choses que je peux faire à mon niveau pour être en accord avec mes convictions et faire avancer le schmilblick.

J’ai hâte de partager tout ça 😉
Pas mal d’idées d’articles, mais pas toujours le temps d’aller au bout. J’ai d’ailleurs de nombreux brouillons plus ou moins avancés : poker, cuisine, city monkey, la vérité sur les profs…
Je vais m’y mettre !!!

5 réflexions au sujet de « Théories en tout genre : Certitudes contre Probabilités. »

  1. Excellent,
    si tlm avait l’ouverture d’esprit de répondre a une question par un % de proba, (cad avoir l’empathie de considérer le camp adverse et meme lui attribuer un certain % à lui aussi), on vivrait dans un monde + harmonieux^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *